L’UNSA demande une nouvelle conférence salariale

L’UNSA fonction publique demande au gouvernement d’organiser une nouvelle conférence salariale afin de pouvoir tenir compte du taux d’inflation de 2022 pour maintenir le niveau de pouvoir d’achat de tous les agents publics. Pour de nombreux agents la situation actuelle devient de plus en plus difficile. L’UNSA rappelle que plus de 45% des agents sont des agents de catégorie C et que les agents recrutés en pied de grille de toutes les catégories sont en difficulté.

Par ailleurs, les éventuels projets du gouvernement de modification des grilles indiciaires ne pourront pas prendre effet immédiatement. L’UNSA renouvèle sa demande de revalorisation des rémunérations de 10% pour 2022. Elle appelle également à la revalorisation des forfaits télétravail et mobilité afin d’aider au mieux les agents.

Ce contenu a été publié dans Communiqués, Fédérations UNSA, Rémunérations, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.