Zoom…sur le forfait mobilités durables dans le secteur privé

Afin d’encourager le recours à des transports plus propres pour les trajets domicile-travail, le « forfait mobilités durables » est entré en vigueur le 10 mai 2020. Dans le but d’améliorer le pouvoir d’achat, les plafonds d’exonération attachés à ce dispositif ont été relevés à partir du 18 août 2022.

Pour les employés, il s’agit de la prise en charge facultative par leur employeur de tout ou partie des frais de transports personnels entre le domicile et le lieu de travail (frais de carburant, frais engagés pour l’alimentation de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogène) jusqu’à 800 € par an (au lieu de 600 € par an). Cette prise en charge, pour les années 2022 et 2023, bénéficiera à l’ensemble des salariés et non plus aux seuls salariés utilisant leur véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail.

Pour rappel : le montant est de 200 euros dans la fonction publique et il n’est pas cumulable avec le remboursement partiel des frais de transport public.

En savoir plus

Ce contenu a été publié dans Transition écologique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.